Une dernière facture d’eau établie sur 7 mois marquée par les augmentations de SUEZ et de la SAUR !


Habituellement, nos compteurs sont relevés fin décembre-début janvier ; cette année, SUEZ est passée fin janvier… Ce qui a modifié notre facturation. En 2021, nous avons payé 12 mois plus le mois de janvier 2022. Notre facture est donc étabie sur 13 mois…Il n’y a pas de petits profits pour SUEZ et la SAUR…qui en outre augmentent leur part dans la distribution d’eau et l’assainissement collectif !

L’abonnement repart à la hausse ! Les effets de la diminution de 10 % de la part communale de l’assainissement collectif n’auront pas duré bien longtemps…En juillet dernier, le prix de l’abonnement avait diminué d’1, 6€ passant de 91, 54€ en janvier 2021 à 89, 94€. En ce mois de janvier 2022, il retrouve pratiquement son niveau d’il y a un an car il atteint de nouveau les 91, 33€ ! Comment expliquer ce retour en arrière ? C’est la conséquence de l’augmentation de la part de SUEZ de 0, 54€ (+ 2, 93%) et de celle de la SAUR de 0, 74€ (+ 2, 46%). Les sociétés fermières auront beau jeu de nous expliquer qu’elles répercutent l’inflation. On leur répondra qu’elles ne sont pas obligées de le faire ! Elles n’auraient en rien diminué leurs marges !

Pour la consommation d’eau (part proportionnelle), le mois de janvier 2022 montre que nous subissons déjà et que nous subirons de nouvelles augmentations dans notre facture de juillet prochain… Pour la distribution d’eau, SUEZ a prélevé 0, 7681€ HT par m3 consommé dans la période allant du 7 juillet au 31 décembre. En janvier 2022, elle a augmenté ses prix de 2, 96% : elle récupère maintenant 0, 7909€ par m3 consommé… Même phénomène pour l’assainissement collectif : la part de la SAUR était de 1, 26€ par m3 du 7 juillet au 31 décembre. Elle est en janvier de 1, 2911€ par m3 consommé… soit une augmentation de 2, 46%.

Alors que faire ? Le syndicat des eaux de Budos et la commune d’Illats ont heureusement choisi de stabiliser ou de diminuer leur part. Nous demandons que ces collectivités fassent jouer maintenant leur droit de contrôle sur les augmentations de prix pratiquées par les délégataires SUEZ et la SAUR ! L’eau est un besoin fondamental qui ne doit pas subir d’inflation !



Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.