On vient de recevoir nos factures d’eau. Pourquoi augmentent-elles ? Gros plan un gros abus repéré…


La diminution de 10 % de la part communale de l’assainissement collectif pouvait nous laisser espérer une baisse globale de notre facture d’eau. Il n’en est rien.

Il est possible que l’estimation de la consommation d’eau portée sur la facture soit supérieure à la consommation réelle vérifiable sur le compteur. Nous nous sommes rendu compte par exemple que Suez a pu facturer plus de 5 m3 en trop à une consommatrice. Cette opération, répétée à tous les foyers de la commune, accroît automatiquement les bénéfices réalisés par la société fermière. A cela s’ajoute que Suez a augmenté de 0, 20€ sa part fixe (abonnement) et de 0, 00276€ sa part proportionnelle (consommation au m3).

L’abonnement diminue malgrè tout d’1, 60€.Il était de 89, 94€ en janvier dernier. Il atteint 91, 54€ en juillet. Cette petite baisse s’explique par la diminution de la part communale dans l’abonnement de l’assainissement collectif de 3, 10€. Mais, pour le prix au m3 de l’assainissement collectif, la part communale est restée la même du 6 janvier au 30 juin (1, 1865€). La baisse prévue ne s’est appliquée que du 1er au 6 juillet avec la mise en place du nouveau prix de 1, 0676€. Il est encore trop tôt pour qu’elle ait pu avoir un effet significatif sur le montant global de la facture.

Si l’estimation dépasse fortement le relevé de votre consommation réelle, prenez en photo votre compteur et contestez dès à présent le montant de votre facture. Les consommateurs qui ont été lésés de 5 m3 peuvent attendre l’effet correctif de la prochaine facture de janvier, tout en restant très vigilants.

Mme R dont la consommation a été estimée à 37 m3 sur sa facture de juillet… Sa consommation réelle montre, photo à l’appui, 13 m3 !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.