Les investissements prévus dans le budget 2020 voté le 5 mars


(autofinancement : fonds propres de la mairie)

Construction du club house du football et du tennis : 153 700€ (subvention Département : 16 344€ ; subvention Fédération de Football : 15 000€ ; reversement de TVA : 1 532€ ; autofinancement : 20 824€ ; emprunt : 100 000€).

Construction de la classe maternelle supplémentaire : 133 100€ (subvention Département : 11 250€ ; subvention de l’Etat : 35 317€, autofinancement : 61 533€ ; emprunts : 25 000€).

Remboursement emprunts commune : 110 810€
Remboursement emprunts SDEEEG (électricité) : 5 025€
Remboursement emprunt caserne des pompiers : 5 700€

Travaux voirie communale 2020 devis : 31 325€ (reversement de TVA : 31 325€) pour la réalisation de ralentisseurs.

Achat de matériel divers (panneaux, matériel ateliers etc.) : 8 000€

Travaux curage des fossés devis 2020 : 4 600€

Modification système informatique : 4 500€
Installations d’alarmes :
• Ecole : 4 100€
• Mairie : 4 550€
• Ateliers : 2 400€
Il était prévu dans le budget voté le 5 mars de financer ces alarmes par des reversements de TVA. A la suite du conseil municipal du 17 juin, il a été décidé de les financer par la subvention de 13 300€ attribuée dans le cadre du Fonds Départemental d’Aide à l’Equipement des Communes (FDAEC) 2020 dépendant du Conseil Départemental.

Motorisation du portail des ateliers municipaux + ligne d’alimentation : 2 380€ (550€ de reversement de TVA et 1 830€ d’autofinancement).

Eclairage public (changement de luminaires divers) : 2 138€

Les travaux dans l’appartement communal en face de l’église ont coûté 5 000€ de moins que prévu. On peut s’interroger sur le reste à réaliser de 32 670€ reporté en 2020 qui accroit dans le compte administratif, le déficit de la section d’investissement…

Le total des dépenses et des recettes d’investissement prévues est de 467 878€.

Les recettes d’investissement prévues proviennent du Conseil Départemental (40 894€ avec le FDAEC de 13 300€ qui a été attribué en juin), de la Fédération de Football (15 000€), de l’Etat (35 317€), des reversements de TVA (44 457€), de l’autofinancement – fonds propres de la commune (207 210€ avec déduction du FDAEC) et des emprunts (125 000€). Deux recettes n’ont pas encore été affectées et seront déduites de l’autofinancement quand elles le seront: l’amortissement des travaux (67 442€), le produit de la taxe d’aménagement (6 056€) et les dépôts et cautionnements reçus-loyer (550€).







Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.