Que faire pour obtenir le remboursement de la surfacturation constatée sur certaines factures d’assainissement collectif ? (suite)


Ce foyer a donc été doublement touché par les tripatouillages de l’assainissement collectif de ces deux dernières années.

Le « pifomètre », pour reprendre les mots de M. le maire, a semble-t-il additionné le second semestre 2017 et le premier semestre 2018 et retranché 5 m3 pour faire bonne figure et arriver à 122 m3… Le relevé allant de juillet 2015 à juin 2016 fait apparaître une consommation de 84 m3. On est très loin des 122 m3… Pour obtenir remboursement, nous conseillons aux victimes de rédiger une lettre à la direction de la SAUR avec copie au maire (qui est responsable du réseau d’assainissement collectif) avec accusé réception, qui reprendra les observations que l’on vient de faire. N’hésitez pas à revenir jusqu’à cinq ans en arrière pour vos relevés, pour bien montrer qu’il y a un gros problème. N’oubliez pas d’indiquer les trois conditions signalées au début de l’article. Elles permettent de tout comprendre… Et d’écarter l’explication farfelue de la facture sur 13 mois qui est impossible !!! Autre cas de figure. On entend dire : « Ce n’est pas grave, je n’ai consommé que 5 m3 en plus cette année par rapport à l’année dernière. » Il y a problème là aussi… N’oubliez pas que cette année, le relevé est fait sur 9 mois et non sur 12… Vous auriez vraiment consommé 5 m3 en plus sur 9 mois ??? Ca paraît improbable. Le trop perçu encaissé par la SAUR est très certainement de 3 mois… Soyez vigilant et demandez à être remboursés !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.