Une très bonne nouvelle : le prix de l’eau a baissé en 2016 !!!


Le rapport sur le prix et la qualité du service public de l’assainissement collectif consultable depuis le 11 juillet avait montré une légère augmentation de 37 centimes du prix de l’eau. Mais le rapport concernant la distribution d’eau courante 2015, consultable en mairie depuis le 12 octobre, révèle une baisse sensible du prix de l’eau de 30, 82€ pour une consommation moyenne de 120 m3 !!!   Il s’agit de la conséquence de trois baisses :

  • Une baisse de 14, 91€ de la part perçue par la Lyonnaise des eaux (obtenue par le syndicat des eaux lors de la renégociation du contrat de l’eau ?) ;
  • Une baisse de 15, 46€ de la Redevance de prélèvement perçue par l’Agence du Bassin Adour Garonne ;
  • Une baisse d’1, 61€ de la TVA sur l’eau.

Au total, le prix du m3 d’eau assainie a retrouvé cette année pratiquement son niveau de 2014 :   5, 890€ le m3 contre 6, 14€ l’an dernier. Une facture de 120 m3 correspondant à la consommation d’une famille de quatre personnes est passée de 737, 71€ en 2015 à 706, 89€ au 1er janvier 2016.

Mais voilà que vient poindre la menace d’augmentation du prix de la ressource en eau vendue par Bordeaux Métropole au syndicat des eaux…

Lors du conseil municipal du 11 octobre, Mme la deuxième adjointe doutait du maintien du prix de l’eau si Bordeaux Métropole – propriétaire des sources de Budos – augmentait ses tarifs. Pourquoi les usagers doivent-ils payer l’addition alors que le syndicat des eaux a un excédent d’1 098 524, 46€ dans ses caisses d’après son compte administratif 2015 ? Cette somme qui représente une avance de trésorerie de presque cinq années, pourrait amortir sans difficulté et sur plusieurs années, l’augmentation des tarifs de Bordeaux Métropole !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.