Le site que vous lisez est le seul qui vous informe vraiment sur la gestion d’Illats


Les citoyens d’Illats ont le droit de savoir comment leur commune est gérée. Force est de constater que depuis le mois de juillet, la municipalité a choisi de ne plus rien dire en public… Plus de bulletin municipal – qui ne disait déjà pas grand chose… Plus de compte rendu du conseil municipal depuis le 20 juin sur le site internet municipal…Pourquoi ce silence? La réponse est simple: les évènements ne s’enchainent pas comme le maire les avait prévus. Il ne pensait pas que les parents d’élève manifesteraient massivement sous ses fenêtres début septembre pour obtenir des activités périscolaires facultatives (TAP). Il était loin d’envisager que la procédure d’expropriation de la famille Peys serait annulée. Sans compter l’article du Républicain du 27 novembre qui a jeté une lumière crue sur la « politique sportive floue de la commune d’Illats ». Alors le maire essaie d’éteindre l’incendie en donnant satisfaction aux parents d’élève pour les TAP et l’agrandissement du dortoir de la garderie – dossier qui était bloqué par les bâtiments de France selon notre premier magistrat mais lancé juste après la manifestation des parents…Néanmoins, il semble ne pas vouloir avancer dans la location indispensable d’un modulaire pour faire face au manque d’espace chronique de l’école d’Illats… Il s’est également montré bienveillant avec le basket auquel il a confirmé la réfection du sol de la salle de sports et un rattrapage de l’écart qu’il a lui même contribué  à créer avec le foot, qui avait bénéficié le 30 septembre de la subvention de 1 250€ allouée à l’ancienne école de foot intercommunale Illats-Landiras…

A l’heure actuelle, notre site internet est le seul qui vous informe réellement…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.