Mutualisation des employés municipaux en cas de catastrophe naturelle et plan de prévention des risques de tempête


Lors du conseil municipal du 23 février, nous avions posé une troisième question diverse: pourquoi Illats ne demanderait-elle pas à la Communauté de Communes de mettre en place la mutualisation des employés municipaux pour aider les communes qui pourront être victimes de catastrophes naturelles (de plus en plus nombreuses) ? La majorité municipale nous a répondus que cela allait de soi. Qu’il n’y avait pas besoin d’institutionnaliser l’entraide. Nous pensons que dans la pratique, cette solidarité n’est pas si évidente que cela.

Nous orientons les débats vers un autre aspect de la solidarité contre les catastrophes naturelles : nous proposons qu’Illats se dote d’un plan de prévention des risques de tempête. Mme la première adjointe affirme que les deux responsables tempête du conseil municipal suffisent. Nous ne sommes pas de cet avis. Nous pensons qu’ils ne doivent pas être laissés seuls et qu’il faut une organisation bien précise. Il faut tirer les leçons de ce qui s’est passé à Illats lors des tempêtes du 26 décembre 1999 et de janvier 2009. Nous avions réfléchi à la question il y a quelques années.

Nous étayons les propositions que l’on a faites le 23 février.
1-La mairie devient centre des opérations : elle devra être ouverte le plus longtemps possible pour informer et secourir les habitants. Elle sera en contact direct et permanent avec la Préfecture et la Direction Départementale du Territoire et de la Mer qui fournissent l’essentiel des informations.

2-En cas de coupure(s) d’électricité ou d’eau : des contacts avec EDF, SUEZ et la SAUR doivent être pris dès les premières heures. Il faudra veiller au fonctionnement des stations d’épuration et de relevage de la commune.

3-Un état des lieux doit être fait pour cerner très vite l’étendue des dégâts dans l’ensemble de la commune.

4-Dégager les routes : nous proposons de diviser la commune en plusieurs secteurs dans lesquels on aura préalablement recensé les citoyens qui sont équipés de tronçonneuses. Cela implique d’organiser des réunions dès que le retour à la normale se fera après la pandémie actuelle, pour que chacun sache ce qu’il aura à faire. L’idée de réaliser des fiches techniques a été proposée : pourquoi pas ? Mais, ce que nous voulons, c’est que tout le monde se mobilise avec ses moyens. Des habitants peuvent aider à dégager les arbres en soutien à ceux qui savent tronçonner. Les employés municipaux compléteront ce dispositif avec le matériel de la commune.

5-Venir en aide à la population pendant la crise :
• Par une information régulière des habitants.
• Par la mise à disposition des installations communales (vestiaires de la salle de sports, du stade, de la salle des fêtes) aux Illadais privés d’eau et d’électricité.
• Par l’installation des groupes électrogènes communaux et la location de nouveau groupe si nécessaire dans les zones habitées les plus touchées.

Ces propositions ne sont pas figées et pourront être complétées par les Illadais.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.