Visite de Brouquet


Samedi 25 janvier, nous étions sur l’airial de Brouquet avant de faire un porte à porte de plus de trois heures à l’intérieur du quartier. Porte à porte que nous n’avons pas pu terminer faute de temps. C’est promis nous repasserons ! Nous avons eu des discussions très intéressantes avec les habitants.

Un habitant nous signale :

• Les camions ne marquent pas le stop au carrefour de la route de la carrière GSM sur la route de Podensac :

• La route de Podensac est dégradée ; • Depuis un an, le GPS ne signale plus la route de Brouquet aux camions qui se rendent à GSM ; • Les camions de l’ancienne SOCEM qui exploite à Saint Michel de Rieufret, passent sans cesse sur la route principale ; • Un puisard sur l’airial est inondé dès qu’il pleut car il est plus bas que la Gargale ; • Il y a un circuit sauvage autour du moulin de Brouquet utilisés par des motos et des quads, qui dégrade la forêt.

Nous n’avons pas pu rencontrer une habitante qui voulait nous parler du compteur Linky. Lors du porte à porte, nous discutons de nos propositions formulées dans le questionnaire que nous avons distribué en octobre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.