Compte rendu du conseil municipal du 6 février 2019


1-Entreprises retenues pour l’aménagement de la résidence Guix de Pinos. Lots Entreprises Montants HT Démolition, maçonnerie, gros oeuvre SNEE Bernard Dupiol et Fils 91 111, 18€

Charpente, couverture, zinguerie Ets Laurent 18 333, 50€

Menuiserie extérieure SARL Maura 14 459€

Menuiserie bois SARL Maura 16 101, 55€

Plâtrerie, isolation, faux plafonds SARL Gettoni 38 000€

Electricité, chauffage Electricité Générale Palmièri 38 022€

Plomberie, sanitaire, climatisation réversible SARL Darriet et Fils 61 000€

Carrelage Latour Carrelage 4 618, 07€

Peinture sol souple Mate Jean Claude 34 705, 94€

Voirie et réseaux divers Eiffage route Sud Ouest 51 990, 50€

Total 369 341, 74€

Nous demandons si la résidence de Pinos sera une RPA. M. le maire nous explique qu’il s’agira de 7 appartements indépendants. Au premier étage, il y aura un logement de secours pour dépanner en cas d’urgence. Les logements du rez-de-chaussée seront loués en priorité aux habitants ou anciens habitants d’Illats, Landiras et Saint Michel, communes ayant des terres et des biens faisant partie de la donation.

2-Délibération autorisant le maire à engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement avant le vote du budget de la donation Guix de Pinos dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent. Le montant des dépenses d’investissement en 2018 était de 820 267€. La somme concernée sera inférieure à 25% du montant des dépenses d’investissement : 150 000€.

3-Choix de la commission d’appel d’offre pour le renouvellement de la concession de service public de l’assainissement collectif. La commission sera présidée par M. le maire et comprend quatre titulaires et quatre suppléants de la majorité ainsi qu’un titulaire et un suppléant de l’opposition.

4-La SAS Gonfrier Frères – Château de Marsan épand des lies de vin et des résidus de nettoyage de barriques à proximité d’une exploitation agricole située quartier Brouquet. Il s’agit de régulariser une situation qui dure depuis des années. L’exploitant agricole concerné a demandé une distance tampon de 80 m pour limiter les odeurs. Le conseil municipal donne son accord pour la régularisation de l’activité mais impose la zone tampon. Un conseiller de la majorité vote contre au nom du principe de précaution qu’il fait valoir face au risque de pollutions.

M. le maire évoque l’arrivée de camions au Hiou par la petite route qui relie ce quartier à Podensac. Les routiers qui veulent aller à GSM sont guidés par leur GPS et détruisent progressivement cette voie.

Questions diverses

1-M. le maire signale que « la modification des statuts de la Communauté de Communes que nous n’avions pas voté, ont finalement été adoptés. »

2-La Communauté de Communes recherche des candidatures à sa commission sportive : Gilles Baillet et Frédéric Pérurand proposent leurs candidatures.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.