Compte rendu du conseil municipal du 12 octobre 2017


 

1-Retrait de la commune de Barsac du syndicat du collège de Podensac.

M.le maire formule le vœu que le conseiller départemental de Lestiac, nouveau responsable départemental des collèges au Conseil Départemental, s’occupe du collège de Podensac « qui en a bien besoin. » Nous lui demandons si  la moitié de Landiras va bien intégrer le collège de Saint Symphorien. Il nous répond que rien n’est décidé car Guillos serait également concerné.

2-Subvention exceptionnelle de 120€ attribuée au Cyclo club illadais en raison de ses investissements pour la fête de la Saint Roch.

3-Part communale de l’assainissement collectif : les prix pratiqués par la commune sont maintenus.

  • Pour l’abonnement (partie fixe) : 31, 85€ par an et par abonnés.
  • 1, 4841€ le m3 jusqu’à 150 m3 de consommés par an.
  • 1, 5558€ le m3 au-delà de 150 m3 de consommés par an. 
  • M. le maire fait le point sur la station d’épuration de Barrouil. La consultation pour l’appel d’offre va être lancée. La commune a obtenu 155 000€ de subvention de l’Agence du Bassin Adour-Garonne au lieu des 165 000€ attendus.

 

4-Avis favorable pour le renouvellement du bail de GSM.

5-Participation à Gironde Numérique : 554, 40€ pour l’année 2017.

6-Désignation des représentants de la commune au PLU intercommunal : Danielle Lescure-Philippe Dubourg (titulaires) et Robert Carsana (suppléant).

7-Participation d’Illats pour le rond point de la caserne du Service Départemental d’Incendie et de Secours localisée à Béguey : elle sera de 4 436, 17€ qui seront répartis à raison de 1 330, 86€ sur le budget 2017 et 3 105, 31€ sur le budget 2018.

8-Les convocations du conseil municipal seront envoyées par mail.

9-Une dépense supplémentaire de 2 000€ dans le budget de l’assainissement collectif :

  • Une pompe pour une poste à la station du Merle : 800€
  • Pompe et branchement électrique à la station de Barrouil : 1 200€.

Le second bac de la station de Barrouil a été remis en route provisoirement.

 

Question diverse

M.le maire évoque le virage du Roye qui a connu sept accidents en quinze jours chaque fois qu’il y a plu. Le Direction Départementale du Territoire et de la Mer considère que la vitesse est seule responsable. Des balises J4 vont être installées pour renforcer la perception du virage. Des bandes rugueuses sont envisagées si les accidents se répétaient. La discussion porte également sur le problème de l’huile sur la chaussée les jours de pluie et sur le revêtement beaucoup trop lisse.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*