7ème classe à l’école d’Illats : après l’enfumage, le retour à la réalité…


A la fin de l’année scolaire, les parents d’élève avaient lancé une pétition pour demander l’ouverture d’une 7ème classe (lire ICI n°62). On annonçait 169 élèves à la rentrée de septembre 2017. La limite des 170 élèves était presque atteinte pour justifier la création d’une nouvelle classe.

M. le maire – responsable des locaux et à ce titre, voix prépondérante pour l’ouverture éventuelle d’une classe – expliqua alors aux parents que le rectorat ne voulait pas créer un nouveau poste d’enseignant qui ne serait pas pérennisé l’année prochaine. Il affichait sa bonne volonté en affirmant que la mairie s’est renseignée pour la mise en place d’un algeco dans la cour des primaires, ce qui permettrait d’accueillir cette classe.

L’été passe. Et à la rentrée, ce n’est pas 169 élèves qu’aura l’école cette année mais 174… Alors les parents ont contacté l’inspection d’académie qui s’est montrée ouverte à la création d’un poste supplémentaire d’enseignant mais elle ne peut imposer l’ouverture de la 7ème classe au maire. Les parents ont de nouveau rencontré notre premier magistrat qui s’est opposé à la 7ème classe pour des raisons budgétaires… Retour à la réalité !

Les parents d’élève organisent deux rassemblements cette semaine pour la 7ème classe : ce lundi matin et mercredi matin à l’entrée de l’école.

ICI rappelle que des solutions existent pour accueillir une 7ème classe :

  • l’implantation d’un algeco ou
  • l’aménagement de l’immeuble municipal à côté de la place de la mairie acheté il y a trois ans pour agrandir l’école.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.