Réunion du conseil municipal jeudi 6 juillet à 21 h (compte rendu de la séance)


1-Attribution d’une subvention au collège de Podensac de 379, 94€.

2-Virement de crédits mise aux normes empierrement des pistes : vote de 500€ de dépense supplémentaire.

3-Augmentations des tickets de cantine :

  • Pour les enfants domiciliés sur la commune, le prix passera de 2, 80€ à 2, 85€.
  • Pour les enfants domiciliés hors commune, le prix passera de 4, 30€ à 4, 50€.
  • Pour les adultes, le prix passera de 7€ à 7, 50€.

 

Nous votons contre ces augmentations car elles ne nous semblent pas justifiées : l’excédent du budget de fonctionnement 2016 était de 203 344€, cela malgré le déficit de la cantine scolaire.

4-Le choix d’un architecte pour les aménagements des bâtiments communaux  se porte sur Alain Alvaro. Nous demandons de quels aménagements s’agit-il ?

M.le maire nous explique qu’il s’agit de l’accessibilité de la mairie, des travaux de l’école et de l’agrandissement de la cours de la maternelle dont les plans auraient été validés par les enseignantes. Il devrait nous les présenter en conseil municipal. (Nous allons être mis une fois de plus devant le fait accompli. C’est d’autant plus pénible que des rumeurs filtrent et laissent présager un projet inquiétant…NDLR)

5-Mise en place d’une convention de prêt pour le matériel communal : une caution de 250€ sera exigée.

6-Instauration d’une amende forfaitaire verbalisant les dépôts d’ordures sauvages de 130€. Nous signalons de véritables décharges sauvages le long de la ligne électrique parallèle à l’autoroute. M. le troisième adjoint nous répond que ce n’est pas du ressort de la commune puisque le chemin appartient à ERDF pour l’entretien de la ligne. (Nous nous engageons à contacter Enedis avec photos à l’appui pour que la forêt soit nettoyée. Ces déchets présentent des risques d’incendies. NDLR)

 

Question diverse

Le retour à la semaine de quatre jours et la suppression des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) sont évoqués par M. le maire. Le conseil d’école réunit mardi soir (le 4 juillet NDLR)s’est prononcé nettement pour le retour à la semaine de quatre jours : les ¾ des parents et la totalité des enseignantes y sont favorables. Mais, hier soir (mercredi 5 juillet NDLR) la communauté de communes s’est réunie et il apparaît que seule 3 communes (Illats, Portets et Loupiac) sur 25 veulent le retour de la semaine de quatre jours. La CdC a décidé de se donner un an pour préserver les contrats des intervenants embauchés. De plus, il y avait un problème le mercredi matin : la mairie était obligée de prévoir à ses frais une garderie. D’autre part, l’année prochaine, les NAP se feront sur des plages horaires de 2 X 1h 30. Il y aura donc moins d’intervenants.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.