Réunion du conseil municipal jeudi 30 mars à 21 h 1


Ordre du jour:

1- Vote du compte administratif 2016 et du budget 2017.

2- Vote du compte administratif 2016 et du budget 2017 de l’assainissement collectif.

3- Vote du compte de gestion de la « Donation Guix de Pinos et création d’une résidence pour personnes âgées. »

4- Retrait de la délibération du 14 décembre 2016 relative aux compteurs Linky.

5- Délibération relative à l’acquisition de l’immeuble référencé section C n°132 et C n° 138. Partie par voie d’expropriation.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Réunion du conseil municipal jeudi 30 mars à 21 h

  • ƒaɓieŋ Ƀauɗoŋ

    En ce qui concerne la probable future acceptation des compteurs linky, j’ai bien peur que la majorité du conseil ne se range sous l’avis du maire, qui lui-même aura cédé aux pressions du préfet et d’enedis. Vous aurez donc probablement chez vous d’ici quelque temps un nouveau compteur irradiant et les désagréments qui vont avec (voir http://www.citoyens-illats.info/2016/09/25/faut-accepter-linstallation-forcee-compteurs-soi-disant-intelligents/ ou faites simplement une recherche sur le net). Mais bon, puisque pas grand monde n’a l’air de s’en inquiéter, je dirai simplement tant pis pour vous ! Ayant la chance de ne pas être relié au réseau électrique, je n’aurai jamais cette ignominie chez moi, ce qui ne m’empêche pas de compatir pour votre santé et surtout celle de vos enfants !

    Au sujet de l’expropriation d’une famille qui avait déjà gagné contre la mairie d’illats, c’est tout simplement abjecte et révoltant. Pendant qu’on y est, pourquoi ne pas exproprier le propriétaire du château Cagès afin d’y faire passer une déviation qui soulagerait bien les habitants du bourg du passage insupportable des camions… 2 poids 2 mesures, comme d’habitude…

    Le pouvoir ne supporte ni l’avis du peuple, ni celui de la justice. Comme un air de déjà vu ! Rappelez vous en 2005, les français avaient dit non au référendum pour la constitution européenne…