Conseil d’école du 31 janvier 2017


 

Projet de rénovation de l’école

« Le programmiste a donné un compte rendu de 500 000 à 600 000€ sans compter les algécos et travaux annexes (raccordements…). Après réflexion la mairie a demandé une seconde étude. Une réunion est prévue dont la date sera communiquée aux parents et enseignants. L’aménagement de la cour pose problème dans le premier projet. La mairie étudie une autre solution. »

Les parents posent une question judicieuse : « peut-on envisager un projet global de rénovation de l’école avec travaux échelonnés (à long terme) ? »

Réponse de la mairie : « pour le moment les priorités retenues par la mairie sont les sanitaires et l’agrandissement de la cour de la maternelle. »

(La majorité municipale n’envisage pas de projet d’agrandissement de notre école à long terme pour la bonne raison que l’aménagement de la place de l’église a nécessité un très lourd investissement qui pèse encore sur les finances communales. NDLR)

« L’enseignante des Petites sections / Moyennes sections interpelle la mairie sur la nécessité d’agrandir sa classe qui n’est pas aux normes (40 m2 pour 29 élèves) et de la nécessité d’une salle de motricité. »

M. le 3ème adjoint « envisage la possibilité de la construction d’une nouvelle classe maternelle en prolongement de la cour. »

 

Bilan intermédiaire des Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)

Les APC fonctionnent sur trois axes de travail :

  • Aide aux élèves ayant des difficultés ponctuelles ou des difficultés en lecture, écriture et calcul ;
  • Travail autour du projet d’école en proposant des tâches diverses autour de la compréhension écrite, de l’informatique et de l’ouverture culturelle ;
  • Aide au travail personnel et au développement de l’autonomie notamment en maternelle.

Les enseignantes apprécient la possibilité de travailler en petits groupes et de cibler au plus près les besoins des élèves mais regrettent que l’heure impartie aux APC rallonge la journée des enfants.

 

Présentation des dispositifs d’aide aux élèves

  • La psychologue scolaire peut intervenir auprès des enfants à la demande des parents pour les difficultés liées aux apprentissages ou à la vie au sein de l’école. Elle peut également proposer un accompagnement sur le plan émotionnel et personnel ou intervenir pour faciliter les démarches d’orientation spécialisées.
  • La maîtresse du RASED (Réseau d’Aide Spécialisée aux élèves en difficultés) intervient pour les difficultés scolaires à la demande de l’enseignant en apportant un regard croisé, une aide supplémentaire par la mise en place d’outils à destination des élèves.
  • Le PPRE (Projet Personnalisé de Réussite Educative) est un contrat entre l’enseignant, l’enfant et les parents, qui définit le ou les objectifs à atteindre et les moyens mis en place pour y parvenir. Sa durée est limitée dans le temps.

 

Vie de l’école

3 février : vente de crêpes.

Carnaval aura lieu le 17 mars à l’école : un spectacle de magie sera proposé aux enfants.

Le 18 mars, les parents d’élèves proposent un thème BD/Marvel pour le défilé et la soirée qui aura lieu dans la foulée.

Fréquentation de la bibliothèque municipale :

  • Les classes de maternelle sont accueillies les premiers mercredis du mois : emprunts de livres, lectures d’histoires et ateliers sous forme de jeux ;
  • La classe de CE2 est accueillie les premiers vendredis du mois pour les mêmes activités.

 

Sorties prévues :

  • Les maternelles participeront à Ecale du livre et visiteront Bordeaux.
  • Ils iront au zoo de Pessac.
  • Les moyennes et grandes sections participeront au projet de la Médiathèque.
  • 22 mai : les enfants présenteront une chorégraphie à la Rencontre départementale danse-école.
  • 7 mars : les CP-CE1/CM1 iront à la cité de l’espace de Toulouse.
  • CM1/CM2 : sortie au musée d’Aquitaine prévue, sortie à Cap science le 3 avril, attente de confirmation pour la participation au festival « du sang sur la page » autour du roman policier à Saint Symphorien.

 

Les nouvelles activités périscolaires (NAP)

Les ATSEM proposent de faire le nettoyage du matériel des NAP de la maternelle pendant leurs heures attribuées durant les vacances. Les enseignantes demandent que le matériel partagé entre les NAP et l’école soit utilisé avec plus de précautions (rangement, utilisation adéquate…). Elles soulèvent des problèmes d’organisation :

  • La porte d’entrée de l’école reste ouverte une fois les enfants remis à leurs parents ou aux intervenants.
  • Il manque un responsable des NAP lors de la surveillance à la sortie des classes où lorsque l’un des intervenants est absent ou en retard.
  • Les intervenants manquent de connaissances des protocoles en cas d’urgence.

Les parents demandent que les factures concernant les NAP et la garderie « soient détaillées et séparées (une facture pour la garderie et une facture pour les NAP). Ils souhaitent également avoir connaissance du planning des activités avant le début de chaque période. » Pour la nouvelle organisation envisagée par la mairie (deux fois 1 h 30 pour la rentrée 2017-2018, « les parents délégués ont informé les familles de ce changement par l’intermédiaire du cahier de liaison. Ils ont eu cinq retours et neuf personnes ont assisté à la réunion organisée à la suite. Les parents concernés ont donné un avis favorable à condition de proposer deux activités sur chaque temps pour les maternelles. »

Autres problèmes évoqués

« L’accès à la garderie  a encore besoin d’être aménagé. M. l’adjoint au maire indique que l’aménagement est prévu lors des travaux de voirie. »

Réfectoire : « Les enfants de CP sont à nouveau réunis pour les repas à la cantine. Au précédent conseil d’école, il a été évoqué la nécessité d’une personne supplémentaire pour le service à la cantine. La demande est réitérée. »

Les passages cités sont tirés du compte rendu du conseil d’école du 31 janvier 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.