Jeanine Market nous a quittés


Nous venons d’apprendre une bien triste nouvelle: Jeanine Market vient de décéder !

Jeanine était la fille d’André Ducos, ancien instituteur et auteur du seul ouvrage d’histoire concernant Illats. Elle a vécu une grande partie de sa vie à Talence où elle enseigna les lettres classiques au Lycée Victor Louis et à l’Université. Elle s’était retirée dans sa demeure familiale d’Escalès pour s’occuper de son père. Tous les dimanches, Jeanine allait le chercher à la maison de retraite de Podensac et l’amenait manger à Escalès. Elle aidait aussi son oncle, le « grand Ducos », autre très forte personnalité illadaise dont la voix roque raisonnait dans son quartier du Caméou. Son oncle s’en est allé le premier. Son père a suivi. Et Jeanine est tombée gravement malade il y a quatre ans. Elle s’est battu jusqu’au bout.

Mais Jeanine, c’était un être fait d’engagements. Un être de convictions profondément ancrées à gauche. Elle a appartenu pendant de très nombreuses années au Parti Socialiste au sein de la section de Talence. Elle avait doublé cet engagement partisan d’un engagement social. Jeanine poursuivait la tradition familiale: André Ducos, son père, était le fondateur de la section socialiste d’Illats dans les années 1970. Son oncle, « le grand Ducos », brillait par ses accents tonitruants au PCF et à la CGT.

Déçue, Jeanine n’avait pas renouvelé son adhésion au PS. Et, en 2008, elle accepta de se présenter avec nous aux élections municipales. Son aide fut précieuse. C’était une fine plume. Elle corrigeait nos textes avec le sarcasme d’une prof à la retraite. On se pliait à ses injonctions qui bonifiaient l’écriture de nos tracts et professions de foi. Séduite par le dynamisme de notre campagne, Jeanine adhéra à l’association. Elle rédigea et corrigea de nombreux articles publiés dans notre journal ICI.

Un jour, elle nous annonça qu’elle avait un cancer et que par conséquent, sa collaboration allait être ralentie !!!

Malade, elle se représente quand même avec nous aux élections municipales de 2014 pour permettre à notre liste d’être enfin représentée au conseil municipal !!! C’est elle qui a rédigé notre profession de foi.

Sa maladie s’est aggravée. Jeanine a été opérée de nouveau. Elle séjourna à la maison de retraite de Podensac puis à Talence où elle s’était rapprochée de sa fille

En ce 11 février, on apprend que le crabe a eu raison de ta combativité !!!

Chapeau bas Madame Jeanine !!!

Toutes nos condoléances à la famille Ducos.

L’association Information des Citoyens Illadais

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.