Lettre aux imposteurs qui prétendent défendre « la ruralité »…


Depuis quinze ans, on vous voit défiler aux différentes élections vous les portes étendard de la « ruralité  bafouée par l’Etat ». Vous avez au moins  un point commun: celui d’afficher un discours dénonçant l’abandon des campagnes… Mais vos belles paroles ne sont suivies d’aucun engagement réel sur le terrain pour vraiment faire changer les choses… On se plaint de la loi NOTre qui réunit artificiellement et dans la précipitation des communautés de communes sans étudier préalablement la faisabilité d’un tel projet … On vote quelques motions… On pleure le départ de la perception de Podensac… On distribue des tracts contre trois cambriolages pour demander plus de forces de gendarmerie…

A part jouer sur les peurs et les frustrations pour capitaliser lors des élections, que faites-vous les champions de la « ruralité »? RIEN !!!

Vous ne levez même pas le plus petit bout du doigt pour défendre les services publics menacés dans notre campagne périurbaine, pourtant en pleine expansion démographique, étrillés par les économies et la recherche de la rentabilité…

Dans ce site, les lecteurs pourront consulter deux dossiers concernant l’engagement sans faille de notre association pour la défense et le développement des services publics dans notre village à savoir:

  • la défense de la poste d’Illats en 2002 et en 2006
  • la lutte de 2003 à 2005 pour une gestion transparente du service public de l’eau et de l’assainissement au sein du syndicat des eaux de Budos.

Sont également consultables  les nombreux articles que nous avons rédigés sur la gestion des ordures ménagères dans la Communauté de Communes de Podensac, autre service public important pour la vie dans la « ruralité ».

Dans chacun de nos engagements, nous avons essayé de mobiliser la population – par l’organisation de manifestations ou de réunions publiques, la signature de pétitions -,  mais nous nous sommes toujours heurtés  à votre indifférence ou même à votre hostilité chers  « chevaliers de la ruralité ». Vous vous contentez d’amuser la galerie. Vous ne faîtes rien avancer et ne créez rien…

Il n’y a qu’une solution: SE PRENDRE EN MAIN pour tourner son regard vers l’intérêt général !!! Et vous  envoyer balader, chers défenseurs de la « ruralité » !!!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.