Notes sur la réunion publique ordures ménagères 28 avril 2016 à Illats


 

Réunion organisée et animée par M. le président de la Communauté de Communes devant une faible assistance.

I Le bilan

  • Coût par habitant du traitement des déchets (tri + incinération + refus de tri) : 436€
  • 123 kg de déchets / habitant en 2015 ; 268 kg de déchets / habitant au niveau national
  • Baisse du refus de tri
  • 798 tonnes de verre collectées : 40 kg / habitant ; 29 kg / habitant au niveau national.
  • Baisse du tri sélectif : 1495 tonnes en 2011 ; 1383 tonnes en 2015
  • Baisse du tonnage incinéré : plus de 5000 tonnes en 2014 / 4994 tonnes en 2015
  • Collecte de sapins en 2015 (484 sapins collectés) a remplacé la collecte d’encombrants de janvier
  • Signaler les encombrants
  • Pas d’évolution du système de la pesée. Pas possible de revenir en arrière
  • Les tarifs ne vont pas changer
  • Retour à l’équilibre des comptes après le déficit de 390 000€ en 2014 : la communauté de communes a agi sur le poids et la part fixe. Elle est parvenue à prendre en charge 2 emplois et demi ainsi que les remboursements non pris en compte par le budget ordure ménagère en 2014

 

 

II Ce qui va changer

  • Extension du tri aux plastiques comme les emballages du jambon
  • L’idée de faire un apport volontaire pour les journaux et magazines
  • Rappel : le papier Sopalin se composte bien
  • Les refus de tri ne sont plus enfouis mais transformés en CSR pour chaufferFacturation
  • Ce qui change pour les usagers non prélevés (la facturation pour les usagers prélevés ne change pas) : deux factures par an (1er envoi en avril). Il y a un décalage à cause du changement de logiciel :
  • 1er facture : solde 2015 + 50% de la part fixe 2016 + Réel des pesées et levées
  • 2ème facture : 50% de la part fixe 2016 + Réel des pesées et levées 

 

  • Collecte ponctuelle à la déchetterie de pneus pour les personnes qui en ont gardé chez elles durant une semaine particulière (il faut des pneus propres et secs de voiture et de scooter)
  • Collecte du matériel de bureau dans les crèches, les garderies et les écoles
  • Fragilité des bacs rouges : acheté parce qu’ils n’étaient pas chers, ils vont être progressivement remplacés par de nouveaux bacs plus solides
  • Récompenser les bons trieurs ou pénaliser les mauvais ? Cela nécessite d’individualiser les poubelles en posant des puces.

III La lutte contre les dépôts de déchets sauvages et les « brûleurs »

  • La communauté de communes se lance dans la chasse aux brûleurs d’ordures ménagères : c’est interdit ; si vous surprenez quelqu’un en train de brûler des déchets, portez plainte directement à la gendarmerie
  • Même chose pour ceux qui déposent des ordures sauvages : les apports à la déchetterie sont gratuits car compris dans la part fixe ; 100 kg d’ordures ménagères de plus dans vos poubelles coûtent 2€ de plus sur vos factures. Il est interdit transporter des ordures ménagères dans son véhicule.

Questions de la salle

1-Paiement des poubelles en situation de veuvage : cette année, la personne paiera deux parts et sera remboursée l’an prochain.

2-Collecte des emballages (plus de 70% de nos déchets) à la sortie des grandes surfaces ? Notre proposition suscite une vive opposition de la part du président de la CdC. Il faudrait prévoir une collecte spécifique. Nous lui faisons remarquer que cela se fait en Alsace. (NDLR : après vérification, la loi dite du Grenelle de l’environnement impose aux grandes surfaces de plus de 2000 m2 de collecter les emballages. On ignorait cet aspect de la loi au moment de la réunion.)

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.