Les résultats du comptage citoyen que nous avons fait jeudi 24 mars dans le bourg d’Illats 4


Nous avons commencé le pointage à 6 h 45. Nous avons compté 297 camions jusqu’à 18 h. A partir de cette heure, les passages s’arrêtent. Toutefois, d’après les témoignages d’habitants du bourg, les passages des camions commencent à partir de 4 h 30 du matin.  Nous pouvons donc penser qu’il y en a plus, certainement entre 300 et 400 camions. Voici le décompte précis:

6h 45 – 8h:     36 camions

8h – 9 h 10:    24 camions

9h 10 – 9h 40: 24 camions

9h 40 – 10h 40: 30 camions

10h 40 – 12h:    35 camions

12h – 13h:          34 camions

13h – 14h:           25 camions

14h – 15h:           30 camions

15h – 16h:            24 camions

16h – 17h:             17 camions

17h – 18h;             18 camions

Total:                       297 camions

Nous allons donner une suite à cette action !!!

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Les résultats du comptage citoyen que nous avons fait jeudi 24 mars dans le bourg d’Illats

  • Sabit

    B R A V O ! voilà tout ce que j’ai à dire ! J’habite à Landiras et nous avons la suite de ce comptage.
    Ce n’est plus possible de continuer comme ça. De la pure folie, entre-autres quand les camions se croisent alors là ça se transforme en exploits.

  • LE FLOCH

    Vous avez compté les camions, c’est bien. Et après ? Quelles solutions proposez-vous ? Une déviation ? (pourquoi pas, les vignes et les pins, il y en a trop) – Une interdiction définitive ? (pour passer par un autre village qui lui restera muet).
    J’ai bien peur que votre action ne se résume à rien d’autre qu’un coup d’épée dans l’eau. N’oubliez pas que sont vos élus qui sont à l’origine du problème. Bon courage quand même …

    • baillet

      Bonjour,

      nous avons écrit une lettre au maire de Landiras pour qu’il nous reçoive. Nous avons interpellé le maire d’Illats lors du dernier conseil municipal – puisque nous sommes élus d’opposition – du 14 avril qui ne veut rien entendre. Et dit que c’est le conseil général qui a fait le tracé infaisable dans le PLU qu’il refuse de financer…

      Notre objectif est double:

      – trouver des solutions immédiates pour réduires les nuisances que les habitants subissent;

      – réaliser un tracé crédible d’un contournement (nous voulons explorer la solution longeant l’autoroute puis traversant les pistes en direction de Landiras).

      Il est évident qu’un contournement se fera dans 30 ans mais nous voulons préparer l’avenir !!!

      Pour aboutir à des solutions, nous voulons provoquer une réunion entre les élus de Landiras, ceux d’Illats et le conseiller départemental, Hervé Gillé. Ca ne sera pas chose facile, puisque le maire d’Illats s’y oppose. Mais nous allons essayer !!!

      Trés cordialement

      Gilles Baillet