Pourquoi est-il nécessaire de connaître la capacité en autofinancement (CAF) de notre commune ?


 

Il est indispensable de connaître la capacité d’autofinancement (CAF) de la commune car elle indique ce que notre municipalité peut dépenser sans subvention ni emprunt. Comment se calcule-t-elle ? C’est le résultat de la différence entre les recettes réelles (produits réels) de la commune et ses dépenses réelles (charges réelles). Le conseil municipal n’a jamais analysé l’évolution de la capacité d’autofinancement de la commune lors du vote public du budget. Pourtant il s’agit d’un indicateur essentiel… C’est pour cela que nous avons demandé par écrit à M. le maire de nous présenter une évolution de la CAF sur plusieurs années. Il nous a communiqué des données au moment du vote du budget sous la forme d’un graphique très peu lisible qu’il a soigneusement évité de commenter… Et nous, débordés par la masse de documents donnés, n’avons pas pu l’étudier correctement. Nous procédons donc à un rattrapage…

La baisse de la capacité d’autofinancement conséquence de l’aménagement de la place de l’église…

La capacité d’autofinancement de la commune d’Illats était en 2012 de 207 000€. En 2013, elle baisse de 89 000€ – soit de 43% !!! – pour atteindre 118 000€ en 2013 et de nouveau augmenter légèrement en 2014 pour être égale à 132 000€. Ceci est la conséquence d’une forte augmentation des charges réelles qui est moyennement compensée par l’augmentation des produits réels. Il faut y voir l’impact de l’aménagement de la place de l’église dont le coût dépassait les 350 000€ en 2013 pour la commune (auxquels il faut rajouter à peu près 100 000€ de subventions diverses).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.