Au conseil municipal du 24 novembre 2014


1-Attribution d’indemnités en conseil d’aide à la confection des documents budgétaires à M. Olivier Maximilien, Trésorier.

2-Admissions en non-valeur 2012-2013 :il s’agit des impayés concernant les loyers dus par les anciens boulangers dont la somme totale est de 3 871€ 88, que la commune doit prendre en charge.

3-Crédits budget « Donation Guix de Pinos et création d’une résidence pour personnes âgées »

4-Reconduction de la taxe d’aménagement sur le territoire de la commune d’Illats. Elle permet de financer la viabilisation des terrains prise en charge par la commune.

5-Signature d’un avenant pour les travaux de création du dortoir et la mise en conformité de l’accès de l’école maternelle. Le maçon a rencontré des murs plus épais que prévus. Le montant initial du marché était de 8 730€ HT soit 10 476€ TTC. Le nouveau montant du marché est de 9 130€ HT soit 10 956€ TTC. Le coût a augmenté de 480€.

6-Subvention de 100€ à la Maison Familiale et Rurale du Libournais pour financer un stage professionnel d’une durée de trois semaines à l’Iles de la Réunion pour Manon Bellagarde domiciliée à Illats.

7-Subvention de 100€ à la Maison Familiale et Rurale de l’Entre-deux-Mers pour financer divers projets pédagogiques auxquels participeront Mathieu Letrain domicilié à Illats.

8-Participation de la commune d’Illats aux services numériques mutualisés du Syndicat Mixte Gironde Numérique.

9-Virement de crédit de 1000€ de l’entretien des voies et réseaux (DF) vers le personnel (DF)

L’ordre du jour a été expédié en 5 minutes. Nous sommes néanmoins parvenus à poser quelques questions…

Quelle est l’origine de l’épidémie qui a touché l’autre jour plus de 90 enfants et un adulte à l’école ?

Réponse du premier adjoint : « on suppose qu’il s’agit d’un virus. Pas d’eau ni de nourriture incriminées. L’alerte a été donnée. Des malades en dehors de l’école et de la commune ont été recensés. L’Agence Régionale de la Santé n’a pas jugé bon de faire des analyses. »

A la lecture du compte rendu du conseil d’école du 16 octobre dernier, il est souligné que les ordinateurs portables que nous avons financés en votant une dépense de 12 500€ lors du conseil municipal du 30 septembre, ne fonctionnaient pas car la tour qui devait les mettre en réseau n’a pas été livrée. Qu’en est-il actuellement ?

Réponse de la 4ème adjointe : « j’ai du faire face à des remarques agressives lors du conseil d’école à ma plus grande surprise car je n’étais au courant de rien. La directrice ne nous avait pas avertis même si elle dit l’avoir signalé à la secrétaire. La tour ne nous a pas été encore livrée. On ne peut pas dire que les ordinateurs ne marchent pas. Ce sont les institutrices qui ne veulent pas les utiliser. Il suffit de les brancher à une prise. » (NDLR : Si les ordinateurs ont besoin de la tour pour fonctionner c’est pour pouvoir les connecter à internet ainsi qu’à l’imprimante. Les brancher à une prise électrique ne permet d’utiliser l’ordinateur que comme une simple machine à écrire. Nous restons très vigilants quant à l’utilisation de ces ordinateurs. Leur coût de 12 500€ n’est pas une paille…)

Où en est-on avec l’algéco de l’école ?

Réponse de la 4ème adjointe : « Je n’y connais rien en matière d’algéco. Le conseiller en charge du dossier n’est pas là ce soir. Mais, il est hors de question de mettre 1 000€ par mois pour une location qui ne sera utilisée que pendant sept mois. » (NDLR : L’algéco envisagé ferait 60 m2 et serait disposé à côté du terrain multisports. Nous avons un devis pour deux algécos de 60 m2 loués par la commune de Saint Morillon l’hiver dernier pour son école incendiée, qui fixe à 1 000€ par mois la location des deux modulaires. D’autre part, nous nous étonnons du lieu choisi pour y disposer l’algéco. Il est très peu fonctionnel. Nous proposons d’utiliser l’espace vide entre la salle de sports et la clôture en face de garderie. Il est juste à côté de la borne électrique.)

Le maire s’est empressé de lever la séance…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.